St. Petersinsel

Île de St-Pierre

Son histoire est très ancienne: en 1107, l’ordre de Cluny reçoit l’île en cadeau. Vingt ans plus tard, un couvent y est construit.

Aujourd’hui transformé en restaurant et en hôtel, il accueille des hôtes sur l’île de Saint-Pierre. Interdite aux voitures, l’île promet calme et détente à toute la famille et la liberté aux cyclistes. En plus de l’ancien couvent, seule une ferme domaniale et une vingtaine d’appartements de vacances bordent l’île. Les randonneurs se laissent tenter par un circuit dans l’univers des plantes. Si le temps le permet, rien n’empêche de se rendre sur la terre ferme via le «chemin des Païens».

 

...

Des délices à proximité

Malgré sa taille modeste, l’île de Saint-Pierre offre à ses hôtes de véritables délices culinaires. Poissons pêchés dans le lac, vins de domaines viticoles voisins, savoureuse viande de bœuf de la ferme domaniale, une cuisine délicieuse issue de la région. En regardant le lac de Bienne depuis Riedmatt, on comprend pourquoi l’île a tant séduit Jean-Jacques Rousseau au 18ème siècle. Comme l’a dit le philosophe Genevois, son séjour sur l’île de Saint-Pierre a été le moment le plus heureux de sa vie. Les fans de Rousseau peuvent d’ailleurs visiter la chambre dans laquelle il logea à l’automne 1765.

...

La porte de l’île

...